• Ombre

    OMBRE

    Sentinelle

    De mes pas

    Si fidèle

    A mes choix

    Mon habit

    Sans lumière

    Tu survis

    Prisonnière

     

    Apprivoisée et sombre

    Captive tu me suis ombre

     

    Effigie

    Déformée

    Qui surgit

    Sous mes pieds

    Tu m’appelles

    Au hasard

    Des ruelles

    Dans le soir

     

    Imprévisible et sombre

    Obscure tu m’as pris ombre

     

    Insensible

    Dans le bruit

    Invisible

    Dans la nuit

    Tu hantes

    Les endroits

    De tourmente

    Et de froid

     

    Indifférente et sombre

    Perfide tu me fuis ombre

     

    Et pourtant

    Un beau jour

    M’oubliant

    Pour toujours

    S’effacera

    Ton reflet

    Cette aura

    Que j’aimais

     

    Immobile et sombre

    Perdue tu m’oublies ombre


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Avril 2016 à 11:45

    Un beau rendez vous mon ami, poétique et imagé . Merci à toi pour ce partage cool

    Bon week end et bise amicale de Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :